Loading...

lundi 18 avril 2011

JOURNAL

18 avril 2011

Torture

12h30
Ils n’arrêtent pas de m’empaler dans le dos.

Torture 22h25


Je viens de me réveiller dans la douleur encore une fois. Il semble qu’un laser sois en dessous de moi et une autre à l’intérieur de moi, mais très fort. Il est en diffusion avec un diamètre de 50 cm au moins. Tout me brûle. Il est placé le milieu sous mon siège. L’imposteur dit qu’il (le gars d’à côté: Victor) essaie de me tuer. Je ne peux rien faire car il a placé cela sur le sensor qui me suis partout parce qu’il est collé après moi. Je lui ai dit que moi je n’y pouvais rien mais que lui, oui.  Tout mon corps brûle beaucoup!

- Laser interne : 45 Ghz; 25,999 uw/cm3 selon l’imposteur, celui qui me parle à travers le V2K (Voice to Skull).

À l’heure du souper, j’ai pris un bain car j’avais trop mal au rectum. Je croyais mes hémorroïdes très sorties mais ce n’était pas si pire. C’était plutôt le rectum qui était brûlé, même à l’extérieur.

J’ai une rougeur comme une sorte de bouton juste dans la pommette gauche, là où Marie a décharné. C’est le signe  pour moi que le gros rayon de micro-ondes a été passé dans mon visage, encore.

Toujours via le V2K (Voice to Skull), l’imposteur me dit qu’il veut me scier en deux avec le laser. En tout cas, c’est la sensation que j’ai aussi. Si c’est de la suggestion mentale, il y est presque arrivé. Le bruit de machinerie, la sensation de brûlure, la vibration, le site le plus concentré des différentes sensations à la base de et au milieu de mon corps, c’est -à-dire au niveau de la vulve et du vagin.

J’entend les voix de Gaston et Marie en provenance de chez la voisine d’à côté qui ont l’air de s’obstiner de temps à autre.

Cruauté mentale
L’imposteur me dit qu’il (Victor?) veut juste me brûler afin qu’ils (les autres) me disent: «Qu’est-ce que tu as fait?».

Torture, État de santé
J’ai mal à l’oeil gauche depuis qu’hier on m’a planté un de ces rayons laser dans le coin de l’oeil gauche. Je suis en train de développer un orgelet.

http://sante.canoe.com/condition_info_details.asp?disease_id=122

23h
L’imposteur me dit: «Il est tout en train de te brûler. Je capote!» Mais, je lui répond: «Tu ne capotes pas, tu laisses ça faire (avoir lieu).» Il ne dit plus rien. Puis, il ajoute: «T’es toute brûlée bord en bord.» Comme quoi, il est totalement conscient de ce qui est en train de m’arriver. Il ne fait absolument rien pour m’aider. Il réplique en me disant: « Non. C’est comme ça tout le temps. » Puis comme d’habitude, il se contredit en même temps pour semer la confusion dans mon esprit. Mais, pendant ce temps, mes organes génitaux sont en feu et je ne peux rien faire.

23h32
Je viens d’aller lire des documents sur internet à propos des maladies des rayons. L’imposteur me dit que ça n’a pas de sens savoir tout ce que je sais et subir cela. Il dit que lui aussi sait tout cela et qu’il ne fait rien.

Laser interne : 45 Ghz; 25,999 uw/cm3 selon l’imposteur, celui qui me parle à travers le V2K (Voice to Skull).

Les endroits qui sont déjà défoncés et où il y a des ecchymoses sont plus douloureux que les autres, c,est à dire dans le dos, les omoplates, les hanches, le bassin. Les brûlures sont fortement ressenties. J’ai du mal à bouger parce que trop douloureux.

00h00

Torture
J’ai mal à la tête, à l’oeil gauche et sensations de brûlures internes dans tout le tronc mais surtout aux organes génitaux. J’ai le sternum qui brûle et les poumons.

Le dessus de ma cuisse gauche vient de ne brûler comme si marie l’avait enduite de la térébenthine (effet spécial).

Je viens de commencer à ressentir une douleur à la paupière de l’oeil droit comme si on m’avait provoqué un orgelet de ce côté aussi.

Cruauté mentale
Je suis allée aux toilettes. Pendant que j’essayais d’uriner, j’ai entendu une voix dans le V2K (Michel selon l’imposteur) qui disait: « Elle ne pourra pas uriner, c’est tout rempli (insinuant rempli de rayons gamma). Et puis, je me suis mise à uriner. Il a donc dit: « Je vais avoir l’air d’un cave.»

00h30
Le rein gauche me fait très mal. Le laser en diffusion interne continue de me brûler à l’intérieur depuis 21h. La gorge et le pied gauche aussi.

Cruauté mentale
L’imposteur viens de me dire: «Il n’est pas supposé faire ça à l’intérieur.» Mais, m’entendant penser que le laser n’est pas utilisé à l’extérieur du corps sinon il laisserait des marques, il s,est arrêté de parler réalisant que je savais ce qu’il était en train de faire.

Puis, sachant que je ressens les brûlures dans tout mon tronc, il me dit: «Il (Victor) est en train de tout me défoncer au complet.»

M’entendant penser à mon oeil gauche, il me dit: «Ils t’ont injecté des bactéries dans ton oeil gauche. Non...mais quelque chose comme ça.» Il me disait toutes sortes de choses tout bas car il ne semblait pas aimer que je puisse dire exactement ce qu’il disait en même temps que lui. Il se demandait donc si j’étais capable d’écrire en même temps que je dis ce qu’il dit. J’ai donc écris ceci: «Non!!! Écris pas ça!!!»

18 avril 2011


22h25 Torture

Je viens de me réveiller dans la douleur encore une fois. Il semble qu’un laser sois en dessous de moi mais très fort. Il est en diffusion avec un diamètre de 50 cm au moins. Tout me brûle. Il est placé le milieu sous mon siège. L’imposteur dit qu’il (le gars d’à côté: Victor) essaie de me tuer. Je ne peux rien faire car il a placé cela sur le sensor qui me suis partout parce qu’il est collé après moi. Je lui ai dit que moi je n’y pouvais rien mais que lui, oui.  Tout mon corps brûle beaucoup!

À l’heure du souper, j’ai pris un bain car j’avais trop mal au rectum. Je croyais mes hemorroïdes très sorties mais ce n’était pas si pire. C’était plutôt le rectum qui était brûlé, même à l’extérieur.

Toujours via le V2K (Voice to Skull), l’imposteur me dit qu’il veut me scier en deux avec le laser. En tout cas, c’est la sensation que j’ai aussi. Si c’est de la suggestion mentale, il y est presque arrivé. Le bruit de machinerie, la sensation de brûlure, la vibration, le site le plus concentré des différentes sensations à la base de et au milieu de mon corps, c’est -à-dire au niveau du vagin.

J’entend les voix de Gaston et Marie en provenance de chez la voisine d’à côté qui ont l’air de s’obstiner de temps à autre.

L’imposteur e dit qu’il veut juste me brûler afin qu’ils (les autres) me disent: «Qu’est-ce que tu as fait?».

J,ai mal à l’oeil gauche depuis qu’hier on m’a planté un de ces rayons laser dans le coin de l’oeil. Je suis en train de développer un orgelet.



13 avril 2011

Bris et gaspillage
Madame Avon est venue me porter les produits que j’ai achetés. Lorsqu’elle était là le petit appareil à bille pour réveiller les yeux à batterie fonctionnait très bien. Lorsque j’ai voulu le réutiliser le soir, la batterie fonctionnait mais je ne pouvais pas le faire fonctionner sans tenir le bouton tourné. Il est censé fonctionner en le tenant d’une seule main sans tenir ce bouton. Ils ont dû passer le gros rayon de micro-ondes pour épuiser la batterie. Ils font d’une pierre deux coups: me faire des problèmes à moi et à ma distributrice en même temps. Car, je crois qu’elle est ciblée elle aussi. J,ai vu qu’elle avait les joues décharnées tout comme moi en plus d’avoir un système immunitaire faible et toutes sortes d’allergies.

Torture
Aujourd’hui, je ne suis pas allée chez ma fille car je n’étais pas capable de marcher ce matin et n’était pas en forme. Hier, je suis allée à l’épicerie avec mon fils. Mais, à cause de mes pieds décharnés aux plantes, dans l’arche,  les talons, sous et dessus le pied et les orteils j’avais très mal et j’avais de la misère à marcher. De plus, j’ai des nerfs qui coincent au moindre mouvement et cela fait très mal. Ce sont les vertèbres qui ont été décharnées et les disques désintégrés qui laissent les nerfs être écrasés par les vertèbres.

Pierre, l’imposteur: « Je veux te voir souffrir. Je veux te voir souffrir pour le vrai.» Après avoir dit qu’il ne m’endormirait pas pendant que les autres et lui me torturent.

Hacking
Lorsque j’écris à l’ordinateur, ils s’organisent pour effacer ou changer ce que j’essaie de faire juste au moment où je clique sur «enter».

12 avril 2011

Ils ont tout brûlé mon corps interne et surtout les organes génitaux non seulement avec les micro-ondes mais avec le gros rayon laser et le scanner. De plus, ils m'ont défoncé à plusieurs endroit avec leurs rayons.

Ils ont désintégré le coccyx, des parties de disques dans ma colonne et décharné chacune de mes vertèbres. Cela provoque des hernies discales cervicales, dorsales, lombaires. Ils ont décharné aussi chaque point d'appui (les coudes, les talons, les fessiers, etc) pour que je puisse pas m'appuyer sans avoir mal, le dessous et le dessus des pieds de sorte que lorsque je marche mes os frottent sur la chair molestée et que je n'aie plus de d'amortisseurs et surtout beaucoup de douleurs.  Ils m'ont décharné les doigts, les mains et autour de toutes les articulations. Tous les plis du corps le sont aussi, ce sont des endroits qui font très mal parce qu'il y a frottement. 

Ils ont percé ma vessie à plusieurs reprises pour la faire éclater et contaminer mon organisme après l'avoir gonflée au laser. Ils ont fait éclater mes hémorroïdes après les avoir gonflé au laser.

Mes organes génitaux sont les plus mutilés. Ils ont été presque tout désintégrés au laser mosquito et le reste a été décharné. 

Ce reste est brûlé au micro-ondes au laser  internes et externes et au scanner  à de très hautes températures de façon continue. 

Ils m'ont enlevé des morceaux de chair même dans la tête et le visage me défigurant pour m'enlaidir comme dit la fille selon Pierre.

Pour tourner le fer dans la plaie, ils augmentent  les CEM, (champ électromagnétiques) , hautes tensions, scanner, gaz réfrigérants, gaz paralysants, etc. souvent tout en même temps. Ils sont parfois au moins 5-6 à me planter leurs gros rayons dans le corps par les voies génitales ou  le rectum.
Dès que je suis un peu partout et surtout dans les parties génitales.

À l'heure actuelle, je suis remplie de petits brillants dans mon corps qui piquent comme des aiguilles chaudes un peu partout et, encore une fois, plus aux organes génitaux et au rectum.
Etc. Etc.

Et il semblerait que des détraqués de la Justice de True se soient mêlés de la partie avec les motards pour réaliser leurs fantasmes d'horreur sur ma personne grâce aux truquages qu'ils ont réalisés de leurs fantasmes de nymphomane-pédophile (personnalité inexistante) qu'ils ont fabriqué.

Et, ils continuent... Pourquoi????

Parce que ceux qui n'aiment pas mon père, ont donné le contrat à celui qui m'hypnotise lorsqu'ils me torturent de me détruire ainsi que toute ma famille. On lui a demandé de dire de moi que j'étais une nymphomane alors que j'étais un bébé pour que tous les hommes fantasment sur cette désinformation et me méprisent et pour que toutes les femmes aient peur de moi et me méprisent aussi. À cause de cela j'ai été violée en groupe à l'âge de 6 ans, à 10 ans on m'a sacrifié et encore violée en groupe dans des rituels sexuels de sociétés secrètes alors que j'étais à l'hôpital et que je venais de me faire opérer pour les amygdales.  Et, c'était loin d'être la dernière fois.


4 avril 2011

Ils ont encore coupé de ce qui reste de mes petites lèvres la nuit dernière. Aussi, ils ont mis un gros paquet de petits brillants dans mon corps et suryout aux organes génitaux.

Il y en a de placés en paquet sous l’emplacement du clitoris (désintégré au laser) . Ils ont mis du fil flexible de rayon gamma pour les retenir en place de façon concentré à cet endroit, ceci dans le but express de me faire jouir avec beaucoup de douleur comme ils font dans les rituels sataniques avec les victimes de Gang Stalking. Ils ont mis des brillants partout dans toute la région du bas de mon corps et aux points d’appuis: mon siège pour que j’aie mal lorsque je m’assoie, dans le dos et dans la vulve parce qu’ils prévoient me prodiguer des sévices sexuels, etc. (D’après l’imposteur)

3avril 2011

Ils ont essayé de e faire jouis pour savoir si je ressentais encore de l’excitation dans le but de me désintégrer ce qui me reste d’organes génitaux.

2 avril 2011


On m’empale direct dans la cicatrice de mon opération au cerveau. Cette dernière est déjà très sensible. De plus, on m’a décharné tout le long de celle-ci de chaque côté.

Les chaleurs qui surviennent et qui font penser aux autres que ce sont celles de la ménopause alors que ce sont les rayons laser internes en diffusion qui brûlent tout l’intérieur du corps.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bienvenue!