Loading...

samedi 13 juillet 2013



Gang Stalking et ethnopsychiatrie


Les responsables du Gang Stalking trouvent leurs arguments dans le mensonge et les préjugés individuels et culturels pour manipuler la population et l’encourager à y participer. On leur donne de fausses raisons qui, comme on dit : « viennent les chercher ». La plupart de ces arguments soulèvent l’indignation et incitent les citoyens à commettre des actes illégaux de violence morale et physique bafouant tous les droits fondamentaux d’une personne. On parle ici d’actes de discrimination et de harcèlement pouvant aller jusqu’à une extrême violence.

Les citoyens participent non seulement à une surveillance illégale 24/24 heures, 7/7 jours mais aussi, ils portent atteinte à la vie privée des victimes. De plus, se livrant aussi à toutes sortes de méfaits en apparence anodins qui, additionnés pour chacun des participants, constituent le plus étendu et le plus grave système de harcèlement global mis en place contre une seule et même personne perpétré par son propre réseau de relations. Ce n’est pas sans rappeler la Stasi allemande.

Film « La vie des autres » : http://fr.wikipedia.org/wiki/la_vie_des_autres La Vie des autres (Das Leben der Anderen) est un film allemand sorti en 2006, écrit et réalisé par Florian Henckel von Donnersmarck et récompensé de nombreuses fois, notamment par l'Oscar du meilleur film en langue étrangère.
Article parlant du livre de Albin Michel, Paris 1999, 264 pages : « Une société sous surveillance : les intellectuels et la Stasi », Tuesday 21 December 2004, by Combe Sonia : http://www.libertysecurity.org/article85.html

I  Les croyances et préjugés véhiculés

Ce sont des malades imaginaires!

En fait, quant on parle de maladie imaginaire, on fait souvent référence principalement à deux choses: les maladies psychosomatiques ou d’origine émotive et l’hypochondrie. Si, autrefois en général, on attribuait plus souvent l'origine des maladies à des causes exogènes aujourd’hui, c’est le contraire. On croit plutôt que les causes sont toutes endogènes oubliant, aisément, les causes exogènes comme la sorcellerie ou les accidents. 

« Les croyances culturelles influencent dans une certaine mesure le choix du comportement pathologique…l'attribution de ces causes est un processus rarement accompagné d'une analyse minutieuse des faits (le processus d'anamnèse est souvent des plus succincts!). Les symptômes, névrotiques ou psychotiques, sont des constructions collectives qui évoluent et se transforment avec l'évolution du groupe. Nous empruntons nos symptômes à notre culture. Ce qui est permanent, ce sont les lois de la dépersonnalisation car dans toute culture existent de telles lois. C'est uniquement leur manifestation qui diffère ».


Ce sont des pervers!

Mais, qui sont les vrais pervers?

BD de Bafouée « Diffamation » : http://bitstrips.com/r/N1PPL

On pourrait être tenté de croire que beaucoup de citoyens sont pervers à les regarder agir avec les individus ciblés mais ce sont, le plus souvent, les « Mind Contrôleurs » qui pervertissent les idées de presque tous les gens qui sont en contact avec les individus ciblés.

Mind Control
·                http://freedomfchs.com/id29.html
·                http://youtu.be/HQHRT_YzJos
·                http://www.osnanaimo.org/
·                http://www.badexperiment.com/
·                http://www.cyberbrain.se
·                http://www.mindjustice.org/victims.htm
·                http://illuminati-project.kazeo.com/
·                http://www.mindcontrol.se/
·                http://www.anti-scientologie.ch
·                http://youtu.be/_9SHKFjHsvQ

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bienvenue!